• Célia

Semaine 9 : de Zadar à Jelsa (en passant par Split)


Les impressionnantes chutes d'eau de Krka

Le lundi, nous repartons de notre superbe AirB&B à Zadar pour nous diriger vers Pirovac. C’est enfin l’étape des 2000 km ! Mis à part une petite crevaison pour Maëlle au 1999 km, notre matinée s’est plutôt bien passée. Nous nous arrêtons sur une plage pour manger. Sans faire exprès, Maxime a fait tomber un morceau de fromage, ce qui a provoqué une bataille de petites fourmis rouges contre de grosses fourmis noires, c’est finalement les rouges qui remportent la bataille. Après quelques minutes d’observation, nous allons nous baigner pour nous rafraîchir, puis nous continuons de pédaler. Arrivés à Pirovac, il est temps de chercher un camping ! Nous en remarquons un mais, il n’y avait personne… Maman et moi mangeons une tomate tandis que Maxime et Papa finissent de manger leurs prunes avant de repartir pour un nouveau camping. 300 m plus loin, nous trouvons un camping pas trop cher et très convenable pour y passer une nuit. Nous y installons notre camp et remarquons que nous sommes totalement seuls en tentes. Une fois les tentes montées, c’est parti pour une petite baignade avec les poissons ! Papa, bien décidé à se durcir les pieds plonge sans claquettes. Pour que tout le monde soit actifs pour le repas, Papa a trouvé une technique: à chaque fois que l’on rend un service, on a le droit à une pâte crue ! Après manger, il faut se brosser les dents ! Maxime sauve un lézard qui allait être emporté par le lavabo puis il décide de l’apprivoiser mais il fallait bien se rendre à l’évidence, ce petit lézard n’allait pas vivre heureux dans une boîte donc Maxime a finalement du le relâcher ce qui a provoqué ses pleurs. Fin de soirée super sympa, nous allons regarder les étoiles en face de la mer. Papa accompagné de sa guitare nous joue un super morceau: HALLELUJAH !


Le jour suivant, nous repartons en direction de Lozovac ou Krka. C’est une étape formée principalement de montée ce qui a rendu plus difficile notre trajet. Nous partons sur un bon rythme et malheureusement ma chaîne faisait un bruit plutôt bizarre ce qui nous force à nous arrêter. Un de mes maillons s’était un peu décalé mais heureusement que nous avons le matériel nécéssaire pour réparé ça en un rien de temps: l’attache rapide ! Mais une fois l’attache rapide mise, nous découvrons que j’ai fait une boulette: je n’ai pas passé la chaîne dans le dérailleur. Papa doit donc enlever un maillon puis le revisser. Ce petit bémol nous a pris environ 45 min, ce qui nous a énormément ralenti. Puis une fois repartie, ma chaîne se casse définitivement, donc nous la changeons entièrement. Une fois arrivés au camping vers 13h/13h30, nous découvrons à nouveau que nous sommes seuls ! Maëlle, Maxime et moi-même décidons de préparer le repas afin de pouvoir manger plus vite. Aprem grave cool : on va au parc nationale de Krka !!! C’est une petite balade d’environ 1h près de chutes d’eau de cascades etc… Il y a même possibilité de se baigner près de chutes d’eau. Après la moitié du parcours, nous nous baignons enfin ! Après ce super moment, il faut se doucher, Maëlle et moi entendons du bruit dans les toilettes des garçons et découvrons que c’est Maxime qui chante à plein poumons devant son miroir. Nous avons passé un bon moment a rigoler de la façon dont Maxime chantait. Maxou et moi sommes désignés pour faire la vaisselle après le repas du soir ( semoule au pesto Rosso et aux oignons, c’était trop bon !). Nous commençons et Maxime n’arrive plus a éteindre le robinet, nous appelons donc Maëlle qui éteint le robinet en deux-deux. L’heure de se coucher est arrivée, je découvre que mon matelas pneumatique est crevé, j’ai donc passé une très mauvaise nuit car j’ai du le regonfler 5 fois dans la nuit...


Mercredi, nous repartons de Lozovac pour arriver à Cavoglave. C’est encore une étape de montée. Papa avait réservé un appartmani et il avait précisé que nous arriverions vers 15h mais nous sommes finalement arrivé à 12h30. Marija et Mate nous ont super bien accueilli. L’appart était trop bien ! Là-bas, il y avait trois chats: un beige clair, un beige/jaune et un noir et blanc. Le préféré de Maëlle était le beige clair, idem pour Maxime et moi c’était le noir et blanc. Aprem dédié aux cours : Papa a réalisé son rêve il m’a appris les molécules et les atomes tandis que Maxime faisait ses maths et Maëlle sa physique-chimie.


Jeudi, de Cavoglave a Split. Cette fois-ci nous avons eu de la montée mais suivi de descente. Nous arrivons en AirB&B vers 14h30 dans un immeuble qui n’est pour le coup pas très beau de l’extérieur mais sublime de l’intérieur. C’est ici que nous passons 3 nuit donc 2 jours de repos. L’aprem est une fois de plus consacrée au cours.


Premier jour de repos: Le matin, chacun en a profité pour faire la grasse mat et les cours après un bon petit dej. Puis arrive l’après-midi ou nous décidons de faire une petite virée au centre ville pour un peu de shopping et de visite. Nous avons découvert le port magnifique avec d’énormes bateaux. Nous avons également vus des « romains » qui posait devant une belle façade.


Deuxième jour de repos : Cette fois-ci pas de grasse mat, il faut partir tôt pour faire un jeu de piste dans la ville de Split ! Une guide nous retrouve dans la rue principale et nous donne une carte. Elle nous explique le principe du jeu de piste et nous dit que nous la retrouverons 2h plus tard a un autre endroit pour connaître l’histoire de Split. Ce jeu était super, ça nous a permis de faire une visite très interessante plutôt qu’une visite un peu ennuyeuse. Nous avons découvert énormément de choses ! Après cette visite, direction le restaurant ! Nous avons mangé de très bonnes escalopes avec de la sauce aux champignons accompagnés de purée de pommes de terres. Ils n’avait plus de dessert ce qui nous a poussé à manger une glace. Au moment pile ou nous commandons, il se mit a pleuvoir donc nous avons manger notre glace a l’abris puis, quand ça s’est calmée nous nous sommes vite dirigé vers le bus. On a eu très peur de se faire contrôler sachant que nous n’avions pas eu le temps d’acheter des tickets.


Dimanche, dernier jour de la semaine. Nous sommes partis de Split et avons pris un bateau de 2h jusqu’à Stari Grad sur l’île de Hvar. Une fois arrivés, nous parcourons 12 km pour accéder au camping. Nous avons pu nous baigner près de château gonflable sur l’eau. Maxime voulait vraiment savoir si s’était payant d’aller sur le château mais il n’osait pas demander. Maëlle, Maxime et moi avons donc décidé d’essayer de monter sans payer mais on s’est fait « cramer » par le surveillant donc il n’y avait aucun moyen de grimper. Nous décidons donc d’abandonner et de rejoindre les parents pour se baigner un peu plus loin. Mais à peine dans l’eau Maëlle et moi avons envie de retenter le coup du château. Nous repartons et atteignons le toboggan. Notre objectif est simple: profiter du château sans se faire remarquer. Nous arrivons à nous hisser jusqu’à la prochaine structure, après avoir galéré a monter. On a bien rigolé puis finalement, on s’est fait démasquer par d’autres enfants qui étaient sur le château après avoir réussi a passer sous les structures, nous avons donc du partir. Fin de la baignade, c’est l’heure des douches puis… des cours. Fin de soirée sympa où nous avons dîné au bord de l'eau, seuls dans le calme !

C’était encore une fois une semaine bien remplie et sportive, mais peut être un peu moins « aventureuse » que les précédentes. Merci de nous suivre chaque jour, cela nous fait très plaisir.


A bientôt pour un nouvel article,


Célia


LE BLOG DE MAXOU :



190 vues6 commentaires