• Maëlle

Semaine 8 : de Golovik à Zadar


Au sommet de l'île de Cres !

Le lundi 3 septembre, jour de la rentrée pour presque tout le monde, nous partons de notre AirBNB de Golovik pour pédaler jusqu’à Brestova. Nous y prenons le ferry pour rejoindre l’île de Cres. Sur le ferry, nous rencontrons un couple de cyclotouristes, Marie-Laure et Jean-Luc, qui sont partis de France et vont jusqu’en Grèce en passant par la côte adriatique. En arrivant sur l’île, 12km de montée sans interruption nous attendent,… de quoi se chauffer les cuisses ! Le paysage est magnifique, on se croirait aux Etats-Unis dans les routes bordées de roches et de buissons ! En haut de l’île, des paysages à couper le souffle sont là pour des photos, on se dit que cela valait la peine de monter si haut. Nous reprenons un ferry pour l’île de Krk, à 19h. Une dernière montée, et nous arrivons enfin au camping de Skrbcici (ne me demandez pas comment prononcer ce mot…). Nous finissons la journée avec une bonne pizza et un poisson grillé pour Maman.


Après cette journée plus que sportive (record de dénivelé : 900m !), nous nous accordons deux journées de pause en raison de notre avance sur notre « planning », mais surtout car c’est la rentrée et que nous devons travailler, pour la plus grande joie de nous les enfants… Anglais et maths (un peu fastidieux) pour Célia, Histoire et anglais pour moi, et un peu de tout pour Maxime qui avance dans son cahier à toute vitesse. L’après-midi nous allons à la plage. L’eau est vraiment transparente, c’est incroyable ! Nous nageons avec les poissons, c’est génial ! Nous nous amusons bien malgré les plages de galets qui ne facilitent pas la sieste (dommage pour maman…).


Deuxième jour de repos, nous faisons à peu près la même chose : cours le matin (physiques et svt), révision des vélos pour papa et plage l’après-midi. Le soir nous retournons à la pizzeria où nous nous partageons une pizza d’1m de long ! Un petit scorpion (pas si petit que cela quand même) vient avec nous pour cette fin de soirée : une petite frayeur pour maman et Célia qui étaient juste devant le scorpion.


Le lendemain, jeudi, nous partons vers 11h, le ferry n’étant qu’à 11h45. La traversée était un peu plus longue que d’habitude, nous arrivons vers 13h sur l’île de Rab. Déjeuner rapide, puis nous repartons pour 18km bien vallonnés. Nous pédalons l’après-midi dans le doute car le bateau que nous voulons prendre est réservé aux piétons mais rien n’indique que les vélos sont interdits, nous ne savons donc pas si nous pourrons le prendre, nous décidons de voir sur place. Arrivés à Rab (la ville), nous voyons beaucoup de Taxi boats. Un monsieur nous propose de nous emmener, il n’y a aucun soucis pour mettre les vélos dans le bateau. Nous accostons sur la presqu’île de Pag. Nous nous arrêtons à la plage, un peu plus loin. Nous croisons un monsieur qui nous prête gentiment un masque de plongée décathlon, qui fait tuba et masque en même temps, c’est génial de respirer dans l’eau et de nager avec les poissons au milieu des rochers, on se croirait au fond d’un océan. Après ce moment de détente, viens le moment où il faut chercher un lieu où dormir. Nous regardons les « Apartamani » sur Booking (en grand nombre en Croatie) mais l’hébergement que nous avons vu n’est plus disponible. Papa et Célia partent donc en négociation pour trouver autre chose. Finalement, un monsieur qui avait un appartement à louer nous trouve une chambre chez un de ses amis.


Vendredi, nous partons à 9h et nous trouvons un "apartmani" qui nous attend pour 15h. En Croatie, les campings ne sont pas très développés. Les habitants ont pour la plupart un Rez de chaussé et un étage, ils vivent dans un étage et loue le second à souvent pas très cher, moins cher qu’une nuit au camping. C’est pour cela que nous campons moins qu’avant, on s’adapte aux pratiques du pays où nous sommes. Nous avons donc le temps de nous poser pour l’après-midi. Un peu de cours et une petite baignade viennent compléter cette journée. Maxime perfectionne sa technique de ricochets sur la plage de galets.


Le lendemain, nous partons à 8h30, un record pour nous ! Il fais encore frais et les routes sont désertes. Notre arrivée à Zadar est prévue entre 17h et 18h mais nous faisons nos 50km dans la matinée, ce qui nous fais arriver à 15h au Air B&B, après des courses au décathlon. Nous avons le temps de faire un peu de cours, Papa se passionne pour le métier de professeur de Physique-Chimie, au plus grand désarroi de Célia. Le soir, nous allons voir un superbe coucher de soleil dans Zadar, à côté d’un orgue qui fait de la musique en fonction des vagues. Nous nous arrêtons à Zadar pour un jour de repos.


J’espère que vous avez tous passé une bonne rentrée. C’est toujours un plaisir de vous faire partager notre aventure !


A bientôt


Maëlle

PS : A partir d'aujourd'hui je traduirais mes articles en Anglais pour qu'ils soient compréhensibles par ceux qui ne parlent pas Français, et pour travailler mon Anglais...


Traduction / Translation :

Monday 3rd of September, back to school for most of the pupils, we leave from our AirB&B in Golovik to Brestova, We get in the ferry to join Cres Island. On the ferry, we meet a French cyclotourist couple, marie-Laure and Jean-Luc, who have left France and who go to Greece by the coast, like us. Arriving on the island, 12km climbing without any break are waiting for us… a good way to heat our thighs ! The landscape is just wonderful, we feel we are in United States on the road with a lot of stones and little trees ! On the top of the island, breathtaking landscapes are there to take beautiful photos, we think that it was worth it to climb so high. We get in other ferry to Krk Island, at 7PM. Last ascent then we arrive at the camping, in Skrbcici (don’t ask me about the pronunciation). We finish with a good pizza and a grilled fish for Mum.

After this day more than sporty (climbing record : 900m !), we grant ourself two days of rest because of our lead on our plan, ant because it is back to school so we must work a little bit, for the greatest joy of the children. English and Maths for Celia, History and English for me and a little bit of all the subjects for Maxime. On the afternoon, we go to the beach. The water is really transparent, it is incredible ! We swim with the fishes, it’s wonderful ! We enjoy ourselves despite the stones beaches that don’t facilitate the nap (a shame for mom).

Second break day, we do nearly the same things : lessons the morning (chemistry and biology), bike revisions for dad and beach on the afternoon. On the evening, we go to pizzeria a second time, and we share a one-meter-long pizza. A little scorpio (not so little…) come with us for the end of the evening. We were a little bit scared.

The next day, on Thursday, we leave about 11AM, the ferry is only at 11h45AM. Crossing by boat was longer than usually, we arrive about 1PM on Rab Island. We lunch fastly and we go for 18km with a lot of up and down. We run our bikes on the afternoon, doubting about the boat we want to get in : we don’t know if bikes are allowed. When we arrive in Rab (the city), we can see a lot of taxi boats so we decide to get on one of them. A man tell us that he can take the bikes on the boat. We accost in Lun, on Pag peninsula. We take a break on the beach, not far from the little harbor. We meet a man who lend us a snorkeling mask to see fishes ans big stones under the sea. We believe that we are at the bottom of the ocean. After this relaxing moment, it’s the moment for us to look for somewhere to spend the night. It is difficult to know where are exactly the « Apartments » so Célia and dad go to see the house. The owner tell them there’s no place for us but he can ask one of his friend who has a room at the same price. We finally go in this room.

On Friday, we left at 9AM and we find an Apartment waiting for us at 3PM. So we have the time to relax with lessons (a really good way to relax…) and a bath in the sea. Maxime do « ricochets »on the stone beach.

On the next day, we left at 8h30AM, a new record ! Air is cool and there’s nobody on the roads. We arrive in Zadar about 1PM, we did 50km in the morning. On the afternoon, we do lessons and dad is passionate about the job of chemistry teacher, to the greatest disarray of Celia. On the evening, we go to see a beautiful sunset in Zadar, with the song of an organ who do music thanks to the waves (morske orgulje). We stay in Zadar one day more.

I hope everyone has passed a good back to school. It’s always a pleasure for us to share our adventure !

See you soon

Maëlle

LE BLOG DE MAXIME :


Le Blog de Maxime, la Croatie


201 vues8 commentaires