• Célia

Semaine 32: En route pour l'Australie ! De Warrnambool à Apollo Bay


Cela fait déjà 7 mois et demi que nous avons quitté la France pour découvrir le monde.🌍Ce voyage à vélo en famille passe à une vitesse inimaginable ! 😮


Lundi, nous quittons la maison de Melbourne, tout le monde est un peu déçu mais de nouvelles aventures nous attendent !💪

Nous quittons la maison de Melbourne😔

Aujourd’hui, nous devons prendre un train qui nous emmènera à Warrnambool, c’est ici que nous allons commencer notre périple en Australie, ensuite nous remonterons jusqu’à Brisbane. Nous roulons 12 kilomètres jusqu’à la gare. C’est magnifique !🤩Nous voyons une ville paisible, avec beaucoup de cyclistes, des barbecues publiques, des murs d’escalade, des routes très propres, bref, c’est la ville parfaite !👍Nous achetons nos tickets sans aucun souci et mettons les vélos dans le train, ce qui n’était pas gagné d’avance. Le trajet devrait durer environ 3h30.

Bien arrivés à Warrnambool !

Nous arrivons à Warrnambool, maintenant il nous reste 1 kilomètre pour nous rendre dans un petit camping. Il y a beaucoup de vent et c’est dur de rester droit sur son vélo.🌬Fini les chiens qui nous coursent, en Australie ça sera le vent notre pire ennemi.🐶Le camping est très calme et parfait pour une première nuit, il nous coûte seulement 15 dollars australiens.💵Le gérant du camping parle avec un accent très compliqué, nous qui pensions que l’échange allait être facile… Si ils parlent tous comme ça, cela ne va pas être super simple… Nous plantons les tentes aussi efficacement qu’en Europe, nous n’avons rien perdu ! 💪

Nos tentes dans le camping

Il y a encore beaucoup de vent donc c’est vrai qu’il fallait bien tenir les tentes tant qu’elles n’étaient pas plantées. Maxime a acheté une balle deux jours plus tôt, nous la sortons et jouons un peu pour passer le temps.⚽️Pendant que Papa s’entraîne à lancer son couteau sur un rondin de bois, Maxime, Maëlle et moi avons l’idée de prendre son bâton de bambou pour faire une batte de baseball et ça marche super bien !🏏Alors, nous nous mettons tous à faire une thèque !😋On a passé une super après-midi mais maintenant c’est l’heure de manger.👨‍🍳Nous mettons une nappe et préparons des pâtes bolo, hé oui on ne s’en lassera jamais de ces pâtes bolo ! Pendant que nous mangeons, Mark vient à notre rencontre avec son chien.🐶Il voyage pendant 5 ans en bus. Maxime et moi décidons de prendre un bâton et de le lancer au chien, il court direct et arrache le bâton. Nous faisons la vaisselle puis allons dans nos duvets tout chauds pour passer une merveilleuse nuit.🌙


Mardi, nous nous réveillons à 8h. Il fait très frais et ça fait du bien ! Il a plu pendant la nuit, il y avait beaucoup de vent et les oiseaux ont chanté toute la matinée !🐦Nous prenons un bon petit dèj pour notre vraie première étape et chargeons nos vélos. Nous avons même vu des lapins !🐰Nous sommes enfin prêts à partir mais un léger contre-temps va s’imposer, il pleut ! Nous nous abritons et attendons que ça se termine.🌧

On s'abrite comme on peut !

Nous partons et nous arrêtons au Aldi (un magasin que ma cousine nous avait conseillé) et nous achetons de quoi faire des hot-dogs à midi.🌭Nous nous arrêtons également au Coles (grand supermarché) pour acheter des bouteilles d’eau et de quoi compléter le repas du midi.💧Ce n’est pas fini, nous nous arrêtons encore une fois dans un magasin de vélo pour voir si ils ne vendent pas des béquilles assez solides pour le vélo de Papa.🚲Mais avec tout ça, il est déjà midi !🕛Nous voyons un grand parc avec plein de jeux, des barbecues, et des tables de pique-nique, difficile de résister ! Nous coupons quelques carottes pour l’apéro et faisons cuire les saucisses au barbecue, c’est top !🥕🌭

Papa qui cuisine les saucisses au barbecue

Nous avions acheté des sauces au supermarché quelques heures avant et on a de quoi bien manger même si on a fait que 4 km. Le repas était trop bon !😋Nous enchaînons cette journée avec 30 kilomètres accompagnés de vent. Nous faisons plein de petites pause sur le long de la Great Ocean Road, pour prendre des photos et profiter du paysage.🌊

Les beaux paysages🤩


Nous arrivons à la « baie de Childers Cove ». Nous voyons un panneau « ne pas camper » et on se dit que c’est le bivouac parfait.⛔️⛺️Il y a même des toilettes, on ne peux pas rêver mieux !🚾Maman fait une petite sieste, Papa et Maxime construisent une vraie batte de cricket, je dessine et Maëlle lit. Nous faisons des pâtes carbonara pour le dîner et montons le camp. Il y a un camping-car pas loin de nous qui passera aussi la nuit ici.😴

Bivouac avec le panneau " ne pas camper"

Mercredi, j’ai passé une trop bonne nuit. 🌒Nous démontons vite le camp parce qu’il ne faut pas l’oublier : nous sommes en bivouac. Nous prenons le petit-déjeuner et partons à 9h. Pendant les 10 premières minutes, nous avons déjà vus beaucoup d’animaux : un lapin a traversé juste devant nous et un kangourou a sauté dans les buissons juste à coté de nous !🐰😱C’est incroyable ce n’est pas un simple cliché, il y a vraiment des kangourous partout en Australie !😱

À la recherche de kangourous !

Nous sommes en train de rouler quand tout à coup Papa voit un autre kangourou qui traverse devant lui et devant une voiture. Et encore un autre kangourou mais cette fois-ci, il est mort… Nous voyons également un squelette complet de kangourou. Nous entendons beaucoup d’oiseaux qui font le bruit de R2D2 (robot dans Star Wars), c’est super ressemblant !😂Nous nous arrêtons pour pique-niquer dans un petit parc avec barbecue, toilettes, jeux, plage et douches !🚿Je me met en maillot de bain pour prendre ma douche, je goûte l’eau et remet vite mes habits, l’eau était très froide !😅Maëlle a le courage de continuer et elle se lave les cheveux (la chance !). Nous arrivons à port Campbell, nous faisons des courses dans un mini supermarché très cher sans beaucoup de choix mais au moins on a quelque chose à manger.😉On se disait que ça allait être facile de faire des courses mais pas du tout, il n’y a que des tout petits supermarchés… Nous pédalons encore un peu et voyons une sorte d’impasse sur la route, on se dit qu’il faut tenter le bivouac. Nous arrivons et c’est merveilleux, nous sommes juste seuls au monde avec une vue magnifique et nous avons un endroit juste parfait pour bivouaquer.🤩

Notre endroit merveilleux pour bivouaquer !

Nous voyons que la pluie arrive on se dit que c’est le moment ou jamais. Nous montons le camp avec une fois de plus énormément de vent, c’est très dur de monter les tentes dans ces conditions mais nous y arrivons.💨Papa et moi préparons le repas et nous aménageons une endroit pour manger avec des cailloux. On met des sièges pour chacun et allumons le feu.🔥Ce soir, ça sera encore pâtes bolo !🍝Papa nous partage sa nouvelle technique pour faire la vaisselle et il n’utilise qu’une seule et unique gourde pour faire la vaisselle de 5 couverts, 5 assiettes et une grande casserole remplies de bolognaise. Je me glisse dans mon grand duvet et je dors comme un bébé même si la tente grince beaucoup. 👶


Jeudi, on se réveille à 6h45 avec « La Bombe Humaine » dans les oreilles.👂Nous prenons le petit-déjeuner avec beaucoup de vent et Maxime a très froid. Nous partons sans traîner pour nous réchauffer vite. Nous arrivons à « Loch ard Gorge » qui est l’un des nombreux « View spot » de la Great Ocean Road où nous faisons une photo « spéciale dédicace » sur la plage à notre tante qui est hospitalisée.❤️

La photo "spéciale dédicace" (regardez à nos pieds)❤️

Nous arrivons un peu plus tard aux «12 apôtres » et entre temps nous avons vus un renard.🦊C’est le View spot le plus connu de la Great Ocean Road, j’admets que c’est beau mais ce n’est vraiment pas mon préféré.😒Nous roulons jusqu’à Princetown, nous voulons faire quelques courses mais c’est fermé.⛔️Une dame vient à notre rencontre et nous dit que l’on peut emprunter un chemin de 10 kilomètres totalement plat. Nous empruntons donc le fameux chemin et c’est très calme, en fait, c’est l’ancienne route de la Great Ocean Road.

Le chemin plat et calme

Nous mangeons au milieu du chemin sur une nappe. Nous continuons et STOP ! ⛔️Papa et moi voyons un autre kangourou qui se cache dans les buissons. On décide de tous se cacher et d’attendre qu’il ressorte. Nous attendons, nous attendons… Papa décide d’aller jeter un coup d’oeil plus loin et il nous fait doucement signe de venir le rejoindre. Un kangourou est face à nous et nous fixe, nous restons pendant 20 minutes avec lui. Nous nous approchons petit à petit et il saute. C’est exactement comme sur les panneaux. C’était trop bien !😃

On pourrait croire que c'est une peinture, mais non c'est bien nous qui avons pris cette photo !😋

Nous débutons la grosse montée de 400 mètres de dénivelés positifs. Mais nous avons à peine eu le temps de démarrer que Maëlle et Papa voient une très belle biche.🦌Notre objectif, arriver à temps à Lavers Hill. Il ne nous reste plus que 15 minutes pour faire 4 km en montée, il y a du vent, de la pluie mais on arrive à temps.🌧Pas de chance, le magasin est fermé… Nous allons un peu plus loin et nous voyons un autre magasin qui vend tout ce qu’il nous faut, la dame nous autorise même à camper sur un bout de jardin, c’est trop gentil !❤️

Le coin de jardin que nous prête la dame pour la nuit

Nous ne montons pas tout de suite le camp, nous allons d’abord nous faire griller des saucisses avec de la semoule et des oeufs. Mais avant ça, place à la "douche". Nous nous faisons une toilette de chat à l'eau froide avec nos gants de toilettes et enfilons 3-4 épaisseurs. Il fait 15 °C mais on gèle sur place. Nous passons une super bonne nuit avec les oiseaux.

Vendredi, nous partons assez tôt pour nous rendre à Apollo Bay. Tout au long de cette étape, nous montons beaucoup et c’est super beau! Nous arrivons vers 13h30 et nous avons l’occasion de faire de vraies bonne courses. Nous nous rendons dans un camping après trois bivouacs puis nous allons manger un morceau dans un parc près de la mer. Nous rentrons au camping et prenons une douche ! Cela faisait déjà 5 jours que nous ne nous étions pas douchés. Nous passons l’après-midi au camping à chiller un peu et à profiter. Je pars ensuite faire une nouvelle fois des courses avec Papa et Maman. On prend de quoi manger pour un midi et un soir puis nous rentrons pour se refaire des pâtes bolo (décidément on ne mange que ça). On passe tous une super nuit.


Samedi, nous faisons un jour de repos à Apollo Bay. Je me réveille à 8h30 et je travaille un peu (ça faisait longtemps) ! Maxime et Maman décide de partir à la recherche de koalas, il y en a apparement, mais sans succès.

Maxime à la recherche de koalas

Nous faisons un pique-nique dans le même parc que la dernière fois et nous passons notre aprèm à la plage. Nous nous baignons, nous surfons les vagues comme on peut et on voit même un phoque ! Bon, il était mort...mais on en a quand même vu un.

Après-midi PLAGE !




Après cette bonne après-midi partagée, nous rentrons prendre une bonne douche chaude et nous changer pour nous faire un petit fish and chips au parc. Nous avions vu la veille plusieurs personnes qui achetaient de grandes assiettes de frites à se partager. Nous faisons de même et allons acheter du poisson pané au supermarché que l'on frit au BBQ. On se régale !

Maman qui prend en main le barbecue des poissons panés


Nous rentrons le ventre plein et passons une très bonne nuit.


Dimanche, nous décidons finalement de rester un jour de plus à Apollo Bay, car on s'y sent bien et il y a beaucoup de vent pour pédaler. J’écris mon article toute la matinée. Papa a gentiment réparé mon vélo "aux petits oignons" qui avait quelque soucis au niveau de la chaîne. On se prépare une bonne salade de riz puis je continue mon article pendant que Maxime et Maëlle travaillent. Ensuite nous retournons à la plage, mais plus tard car le soleil cogne vraiment très fort (I. UV = 10,5 !!!). Puis nous finissons la journée par un BBQ dans le parc : saucisses et légumes grillés !


Cette première semaine en Australie était bien chargée, j'aime beaucoup ce pays et on s'y plaît bien.


A bientôt,


Célia🍟

230 vues5 commentaires