• Maëlle

Semaine 19 : De Bang Sare à Bo Thong

Le lundi, nous sommes toujours dans notre maison de Bang Sare, au sud de Bangkok en bord de mer. Le matin, chacun se repose et vaque à ses occupations : piscine, trajet de l’Asie, rangement des sacoches, cours,… L’après-midi, nous décidons de visiter la colline du Grand Bouddha et le temple de la Vérité. Sur la route (nous avons une voiture pour la semaine) ce n’est pas facile pour Papa de conduire ! Les voitures roulent à gauche en Thaïlande, il faut s’y habituer et plus de la moitié des véhicules sont des scooters qui zigzaguent entre les voitures. Peu de gens se déplacent à pied. Nous arrivons sur la colline et voyons un gigantesque bouddha ! A peine arrivés sur le lieu, un monsieur nous prend en photo et nous demande si on veut acheter la photo… nous sommes directement pris pour des touristes qui ont de l’argent à dépenser… Nous faisons le tour des lieux, c’est assez joli et nous en profitons pour en apprendre un peu plus sur la religion bouddhiste. Nous repartons pour le temple de la Vérité qui est un peu plus loin. Nous garons la voiture et allons au temple à pied. Mais il n’y a qu’un seul chemin et sur la carte, il passe dans un parc. Nous avançons et finalement ce n’est pas un parc mais juste un sentier dans un carré de « jungle », avec des moustiques… Arrivés au temple, l’entrée est assez chère mais la vue en vaut le coup : c’est magnifique ! Nous découvrons un grand temple en bois tout sculpté avec des personnages et des animaux. Il n’est pas encore fini car il a été commencé en 1981 et devrait être terminé dans quelques années tout au plus. Nous nous baladons dans le temple avec des casques de chantier sur la tête, de quoi avoir la classe…


Devant le temple avec nos casques de chantier

Pour ce mardi où il fais beau mais un peu trop chaud, nous n’avons rien prévu de particulier. Papa continue à remonter les vélos et prépare le trajet, Maman prend du retard dans son article et range les sacoches, les enfants travaillent et tout le monde se retrouve dans la piscine ! Le soir nous allons nous balader dans le marché qui est beaucoup plus animé le soir que le midi. Il y a pleins de scooters et les stands sentent trop bon ! Nous goûtons des bons milkshakes et prenons différentes sortes de viande pour le dîner. Arrivés à la maison, c’est l’heure manger ! Je prends de la viande avec une sauce qui est censée être « not too spicy » mais au bout de deux bouchées, j’ai la langue en feu…il va falloir qu’on s’habitue !


Au parc aquatique

Le mercredi nous nous réveillons vers 9h le matin et pour le petit dèj, bouillon de nouilles chinoises. C’est typique d’ici et les thaïlandais ne mangent pas de petit-déjeuners « normaux », comme du pain avec du beurre. Aujourd’hui nous allons au parc aquatique Amazone Cartoon Network, il y a énormément de toboggans à faire tout seul ou à plusieurs. Ce sera notre première journée d’activité touristique non-culturelle. Nous faisons presque tous les toboggans sauf Maman qui n’aime pas les sensations trop fortes, elle préfère quand ça ne va pas trop vite. Nous passons uns super journée et rentrons à la maison bien fatigués.


Dans le temple de Wat Pho

Après une nuit trop courte, nous nous levons très difficilement à 5h du matin pour une journée à Bangkok. Il faut environ 1h30 de voiture pour aller à l’aéroport puis 1h de transport pour entrer dans le centre-ville. Nous partons à 5h45, encore à moitié endormis. Nous nous arrêtons pas loin de l’aéroport dans une station service. J’appellerai plutôt cela une grande rue commerciale car il y 4 seven eleven (supermarché), 3 Mcdo, plusieurs KFC et Starbucks et environ une dizaine de stands de street food locale, sans oublier la station d’essence car c’est quand même une aire d’autoroute. Nous repartons vers l’aéroport et prenons plusieurs métros aériens. Dehors, il fait déjà ultra chaud, on se dépêche d’entrer dans le métro qui est bien climatisé. Après avoir marché un peu dans la ville, nous prenons un bateau sur la rivière pour aller jusqu’au Wat Pho, le grand bouddha allongé qui mesure tout de même 45m de long ! Nous allons ensuite voir le Grand Palais, mais l’entrée est très chère et nous décidons que le regarder de loin suffira, vu que nous avons déjà visiter plusieurs temples. Nous continuons à nous balader jusqu’à la rue des Routards où nous avons rendez-vous avec Eric, Elizabeth et Coline, une amie de Nantes de Célia. Il font eux aussi un tour du monde mais en sac à dos. Nous mangeons du Pad Thaï, une spécialité locale avec des petits morceaux de cacahuètes, de quoi bien se régaler !

Le géant Mbk center

Nous retrouvons nos amis tourdumondistes pour boire un coup et allons avec eux dans un grand shopping center : le Mbk center. Nous y allons en tuk-tuk, un scooter avec une petite cabine à l’arrière c’était plutôt cool ! Le centre commercial est immense, il y a trois bâtiments dont un qui a 8 étages, autant dire qu’Atlantis ne fait pas le poids… Nous en profitons pour faire quelques achats. En plus, les prix sont beaucoup moins chers qu’en France. Nous allons ensuite manger tous ensemble dans un restaurant mexicain dans la partie « resto » du shop center. C’est déjà l’heure des au revoir et nous reprenons le métro pour retourner au parking de l’aéroport.


Le vendredi, c’est journée repos avant la reprise du vélo. Nous bouclons les dernières sacoches et nous testons nos vélos pour faire les derniers réglages de selles, freins et gardes-boue qui frottent.


Lever plus que difficile à 6h, pour pouvoir rouler quand il ne fait pas encore trop chaud. On se remet dans la dynamique de sortir toutes les affaires et de charger les vélos. La reprise est assez dure en tout cas pour moi après deux semaines sans pédaler. On a un peu de dénivelé mais ce sont des petites montées et descentes donc ce n’est pas trop fatiguant pour les cuisses. Nous nous arrêtons devant un stand d’ananas pour la pause du matin. Moi qui n’aime pas trop d’habitude, ils étaient vraiment délicieux, ce ne sont pas les barquettes d’ananas de France ! Les paysages aussi changent, on voit des palmiers, des bananiers et des cocotiers partout. Il y a beaucoup de chiens errants, deux fois plus qu’en Europe. Ils ne sont pas méchants pour la plupart et ceux qui se croient assez courageux pour nous attaquer sont vite recalés. Nous arrivons dans le village pour le midi. Nous nous arrêtons dans un petit resto en plein air. Pour dormir, nous avons repéré un hôtel et nous sommes à 5 dans la chambre. Pour le soir, nous nous promenons en ville et mangeons dans un resto-street food.


Pancarte "attention aux éléphants"

Le dimanche, nous partons à 7h30 pour une étape de 50km avec une montée de 150m assez raide. Sur le chemin, pour nous rassurer et nous mettre en confiance, nous voyons une pancarte « Attention aux éléphants sauvages ». Nous arrivons dans un village en fin de matinée, nous mangeons sur place et partons en quête d’un endroit où dormir. Un monsieur rencontré au bar à smoothies nous indique des guesthouse à environ 1km et nous trouvons après plusieurs détours. C’est l’heure de travailler et de se reposer pour être en forme le jour suivant !


Cette semaine est terminée et nous avons hâte de vous raconter notre suite de périple asiatique !


A bientôt peut-être au Cambodge ou au Laos !


Maëlle

132 vues